« Informer n’est pas communiquer »

J’emprunte le titre de cet article à Dominique Wolton, chercheur au CNRS et auteur de l’ouvrage éponyme, dans lequel il écrit notamment : « L’information, c’est le message, tandis que la communication, c’est la relation, beaucoup plus complexe. »

J’aime cette phrase car elle fait écho à tout ce que je transmets dans mes formations où je répète souvent qu’informer n’est pas un objectif en soi. « Mais si, il y a quand même plein de situations quotidiennes où on communique juste pour informer les autres ! », me répond-on souvent.

La vraie question est « pourquoi voulez-vous informer les personnes auxquelles vous vous adressez ? ». Est-ce pour obtenir de leur part une action ? une décision ? une prise de position ? Est-ce pour vous protéger (on ne pourra pas vous reprocher de ne pas l’avoir dit) ? montrer que vous êtes vous-même bien informé ?

Toutes ces questions renvoient en effet à la relation que vous avez ou souhaitez avoir avec votre auditoire. La réponse à ces questions est liée au contexte et aux personnes qui seront présentes. Par exemple, vous utiliserez sans doute des arguments différents pour convaincre deux clients différents : l’un mettra plus de valeur sur un bénéfice financier, l’autre peut-être sur des caractéristiques techniques de votre produit.

Dans tous les cas, c’est cette relation, et l’interactivité qui en découlera qui feront que votre intervention sera une vraie communication, un moment unique d’échange et non pas une simple « diffusion d’information ».

Laisser un commentaire