Articles de la catégorie ‘Préparer avec méthode’

Présentation budgétaire : comment s’en sortir ?

 

Hormis pour quelques super-héros, qui sévissent en général dans les services financiers, la présentation d’un budget, c’est très rébarbatif !

Mettez-vous une seconde dans la peau de celle ou celui qui reçoit, l’un après l’autre, des responsables de services venus lui présenter leurs prévisions budgétaires pour l’année prochaine. En écoutant leur présentation, vous allez chercher à évaluer

– l’adéquation entre les priorités stratégiques de l’entreprise et les hypothèses prises par votre interlocuteur

– la capacité du gestionnaire à mettre en œuvre ce qu’il raconte

– le risque pour l’entreprise si le budget n’était pas respecté.

Or le plus souvent, les personnes qui présentent un budget ne répondent pas à ces questions ! Lire la suite de cette entrée »

Etes-vous légitime pour prendre la parole ?

Ce trimestre, c’est vous qui êtes chargé de présenter les résultats de votre service. Vous vous sentez flatté de cette responsabilité, signe de reconnaissance, mais parallèlement le doute se mêle à l’appréhension de la prise de parole : vous vous demandez si vous êtes suffisamment légitime pour représenter votre service et prendre la parole au sein de cette importante réunion.

Cette crainte est bien normale et même très saine, parce qu’en effet si vous n’êtes pas perçu comme légitime, vous ne serez pas écouté. Et cette intervention pourrait rapidement devenir un moment difficile pour vous…! Lire la suite de cette entrée »

Quelques remèdes contre le stress de la prise de parole en public

Vous devez prendre la parole pour défendre votre projet en Codir, ou pour « pitcher » devant tout un amphi de professionnels ?
Vous devez faire la présentation de l’année chez votre plus gros client ou au séminaire annuel devant « toute la boite » ?
On vous a invité à intervenir dans une conférence devant 500 personnes ?
Vous présidez l’AG de votre association et c’est à vous d’animer la séance ?

Vous êtes un peu stressé ? Vous avez le trac ? C’est normal. C’est même bon signe. Lire la suite de cette entrée »

« Comment prépares-tu tes rendez-vous en clientèle ? »

Je posais cette question l’autre jour à un ami commercial. Il me répondit « Bah, c’est toujours un peu la même chose… Et puis maintenant, on connait tellement bien notre sujet, qu’on y va les yeux fermés… ». En toute amitié, j’hésitais entre le taxer d’immodestie… ou de négligence. Lire la suite de cette entrée »

L’introduction, ça ne sert pas à s’échauffer !


L’introduction, c’est le moment où vous devez être le meilleur ! C’est de son efficacité que dépend le succès de votre présentation.

Une bonne introduction ça sert à :

capter l’attention de votre auditoire et le rendre réceptif  : annoncez lui d’emblée vers quoi vous voulez l’emmener et pourquoi il a intérêt à vous suivre ; c’est le moment où vous devez parler à chaque personne de l’assemblée de ce qui l’intéresse le plus : elle-même. Indiquez lui tout de suite en quoi elle est concernée par ce que vous allez présenter. Lire la suite de cette entrée »

Communication : tout part du destinataire !

L’autre jour, j’assiste, au sein d’une organisation professionnelle, à une réunion de préparation d’un salon . Bien sûr, il fallait une « plaquette » pour mettre sur le stand. Oui mais que mettre dedans ? « Nos références », dit l’un ! « Nos certifications », dit l’autre ! « Je sais pas trop », dit le troisième… « Mais il faut qu’on ait une plaquette, quand même… », s’inquiète la quatrième ! Jusqu’à ce que le cinquième pose la question : « Mais que viennent chercher les visiteurs sur notre stand ? »

Ouf ! Nous étions sauvés. Lire la suite de cette entrée »

Parler de soi (un peu…), c’est aussi respecter l’autre !

J’assistais dernièrement à un colloque et je constatais avec effroi que la plupart des brillants chercheurs qui s’installaient derrière le micro attaquaient leur discours sans même prendre le temps de se présenter.

Était-ce dû à un vieux réflexe éducatif qui interdit de parler de soi, assimilant cela à un manque de modestie ? Ou à un ego surdimensionné qui leur faisait penser que toute l’assistance avait leur CV en tête à la simple évocation de leur nom ? Lire la suite de cette entrée »

Etre à l’aise à l’oral : une affaire de préparation

Vous avez entendu parler de ces skieurs, de ces pilotes, qui connaissent si bien le moindre virage de leur course, qui l’ont fait tant de fois dans leur tête, qu’ils pourraient la faire les yeux fermés ?

 

On sait que la préparation d’une épreuve sportive compte autant dans le résultat que les qualités intrinsèques de l’athlète. Être à l’aise à l’oral, c’est un peu pareil : tout est dans la préparation.

Lire la suite de cette entrée »

Oubliez ce que vous avez appris à l’école !

Nous sommes tous victimes de notre éducation scolaire « à la française » ! L’école nous a transmis certaines idées reçues sur la manière de rédiger ou de s’exprimer à l’oral. Nous avons intérêt à nous en débarrasser pour communiquer efficacement dans un environnement professionnel.

Idée reçue n°1 : celui qui en dit le plus long sur un sujet est le plus compétent

Nos professeurs nous ont longtemps encouragés à être « capables de remplir deux copies doubles » pour évaluer notre maîtrise d’un sujet. Or on s’aperçoit au fil du temps que, pour convaincre, c’est la pertinence du propos, bien plus que son exhaustivité, qui prime. Savoir sélectionner, dans toute la matière dont on dispose, le nécessaire est suffisant pour emporter l’adhésion et atteindre son objectif de communication. Lire la suite de cette entrée »

Parlez-vous dans le vide ?

Cette réunion est importante. Vous avez passé un long moment à la préparer. Vous savez que vous devez être « bon ». Mais comment évaluer si votre message est bien passé ?

Avez-vous l’habitude de fixer des objectifs clairs à vos actions de communications ? La plupart des gens ne le font pas. Et pourtant, c’est le seul moyen d’évaluer l’efficacité de votre communication ! Fixez un objectif clair à tout document, présentation ou situation d’interaction important. Et mesurez si vous l’avez atteint ! Lire la suite de cette entrée »