Articles de la catégorie ‘S’adapter à son public’

« Informer n’est pas communiquer »

J’emprunte le titre de cet article à Dominique Wolton, chercheur au CNRS et auteur de l’ouvrage éponyme, dans lequel il écrit notamment : « L’information, c’est le message, tandis que la communication, c’est la relation, beaucoup plus complexe. »

J’aime cette phrase car elle fait écho à tout ce que je transmets dans mes formations où je répète souvent qu’informer n’est pas un objectif en soi. « Mais si, il y a quand même plein de situations quotidiennes où on communique juste pour informer les autres ! », me répond-on souvent. Lire la suite de cette entrée »

« Empêchons-les de sortir, ils nous écouteront ! »

La scène se passe pendant la préparation d’une conférence à destination de professionnels de la viticulture et du tourisme. Je lis le projet de programme et découvre que la première matinée contient deux « tables rondes » successives de 9h30 à 12h30. Je demande naïvement quelle est la durée de la pause prévue en milieu de matinée. La réponse sans appel de la  responsable du projet, élue importante dans une collectivité locale, me laisse sans voix : « Ah non, pas de pause ! Sinon, ils vont tous s’en aller et ne reviendront pas ! » Lire la suite de cette entrée »

Anticiper les objections pour mieux convaincre

Vu de l’orateur, une objection est une question pénible, voire un mauvais moment à passer, car la question peut être  exprimée violemment et interrompre le flot de paroles dans lequel on avait enfin fini par s’installer….

Les sentiments que nous associons souvent à une objection – encore plus si elle provient du « chef » :-(- sont l’impression d’être « agressé » ou remis en question, l’impression de passer sur le gril, l’impression qu’on cherche à nous piéger en mettant justement le doigt « là où ça fait mal »…Bref, tout une gamme d’émotions pas confortables, héritées le plus souvent de nos mauvais souvenirs scolaires… Lire la suite de cette entrée »